Du bon usage des motifs légendaires. A propos du conte-type 713

Autors/ores

  • Nicole Belmont Laboratoire d’Anthropologie Sociale

DOI:

https://doi.org/10.17345/elop201911-23

Paraules clau:

conte merveilleux, motif hagiographique, Nivernais (France), maternité procréatrice, maternité nourricière, rondalla meravellosa, motiu hagiogràfic, Nivernais (França), maternitat procreativa, maternitat adoptiva

Resum

Le conte ATU 713, La mère qui ne m’a pas porté, mais m’a nourri, introduit par Paul Delarue dans la typologie internationale, comporte un petit nombre de versions, toutes françaises (Nivernais et sud-ouest) à l’exception d’un récit provenant de l’île de Majorque. Dans cet article nous faisons l’hypothèse de la création relativement récente de ce conte dans la région du Nivernais et du Morvan qui, au XIXe siècle, fournissait un nombre important de nourrices. Cette activité contraignait les femmes à un exil temporaire, mais leur permettait d’apporter une aisance financière à leur retour au pays : le conte sublime cette servitude en utilisant le motif de l’abondance liée à la présence de l’héroïne. Le récit, introduit dans le sud-ouest de la France où n’existaient pas les mêmes contraintes économiques, a pu s’y implanter, de façon précaire cependant, en introduisant un motif légendaire, lequel permet paradoxalement de maintenir son statut de conte merveilleux.***La rondalla ATU 713, El pa convertit en flors, introduïda per Paul Delarue en la tipologia internacional, té un nombre reduït de versions, totes franceses (Nivernais i sud-oest), amb l’excepció d’una història de l’illa de Mallorca. En aquest article fem la hipòtesi de la creació relativament recent d’aquesta rondalla a la regió de Nivernais i de Morvan, que al segle XIX va acollir un gran nombre d’infermers. Aquesta activitat va obligar les dones a l’exili temporal, però els va permetre aportar una facilitat financera al seu retorn al país: la història sublima aquesta servitud amb la raó de l’abundància vinculada a la presència de l’heroïna. La història, introduïda al sud-oest de França, on no existien les mateixes restriccions econòmiques, va ser capaç d’introduir, encara que precàriament, un motiu llegendari que paradoxalment permet mantenir la seva condició de rondalla meravellosa.

Descàrregues

Les dades de descàrrega encara no estan disponibles.

Referències

ARNAUDIN, Félix (1994) : Contes populaires de la Grande-Lande. Parc national des Landes de Gascogne / Editions Confluences.

BELMONT, Nicole (1984) : « Mythe et folklore. A propos du conte français T 713 ». Le Conte. Pourquoi ? Comment ? Colloques internationaux du CNRS. Paris : CNRS Éditions, p. 379–392.

BELMONT, Nicole (2017) : Petit-Poucet rêveur. La poésie des contes merveilleux. Paris : Librairie Corti.

CADORET, Anne (1989) : Le devenir des enfants placés dans la Nièvre ou le jeu de la reproduction familiale. Rennes : Institut Régional du Travail Social de Bretagne, rapport de recherche.

CADORET, Anne (1995) : Parenté plurielle. Anthropologie du placement familial. Nouvelles études anthropologiques. Paris : L’Harmattan.

DELARUE, Paul (1956) : Von Prinzen, Trollen und Herren Fro, Märchen der europäischen Völker, Jahresgabe 1956 der Gesellschaft zur Pflege des Märchengutes. Rheine i. Westf, p. 95–98.

DELARUE, Paul (1959) : « Le conte de “Brigitte, la maman qui m’a pas fait, mais m’a nourri” ». Fabula 2 (2) : 254–264.

DUMÉZIL, Georges (1973) : Mythe et épopée III. Histoires romaines. Paris : Gallimard.

FAŸ-SALLOIS, Fanny (1980) : Les Nourrices à Paris au xixe siècle. Paris : Payot.

GRIMALT, Josep A. (1986) : « A Majorcan Version of AaTh 713 ». Fabula 27 (1) : 46–53.

LAURENT, Donatien (1982) : « Brigitte, accoucheuse de la Vierge. Présentation d’un dossier ». Le Monde alpin et rhodanien n° 1-4 : 73–79.

MAUGARD, Gaston (1952) : « Le conte de Sainte-Germaine ». Folklore 67 (été 1952) : 23–28.

MAUGARD, Gaston (1955) : Contes des Pyrénées. Contes merveilleux des Provinces de France. Paris : Erasme.

PETIT, Joan Maria [1974] : « Contaires del Menerbés : Germana Cabrol ». Obradors (Centre d’Estudis Occitans de l’Universitat de Montpellièr). Novèla tièra 4 : p. 48–51.

Publicades

2019-12-18

Com citar

Belmont, N. (2019). Du bon usage des motifs légendaires. A propos du conte-type 713. Estudis De Literatura Oral Popular / Studies in Oral Folk Literature, (8), 11–23. https://doi.org/10.17345/elop201911-23

Número

Secció

Articles